Cookies noix de coco / Dragibus (si, si !)

Dans la recette américaine du jour, il y a 1 cup de « gumdrop ». Quoi est-ce ?! 
Après recherche sur le net, un gumdrop, c’est ça:

Gumdrops

A ma connaissance, ce qui se rapproche le plus chez nous, ce serait les gros Dragibus:

dragibus_haribo

.

Je n’ai pas pu sacrifier consciencieusement toute une fournée de délicieux cookies à la noix de coco, j’ai donc laissé de côté les Dragibus, ne m’en voulez-pas.
Mais je vous donne quand même la recette, au cas où des kamikazes culinaires passeraient par ici 😉

Ingrédients:
– 150g de beurre
– 200g de sucre blanc
– 170g de cassonade
– 2 oeufs
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille
– 230g de farine
– 1 cuillère à café de levure
– 1/2 cuillère à café de sel
– 60g de noix de coco râpée
– 180g d’avoine non cuite (j’ai remplacé par de l’orge non cuit)
– 100g de noix de pécan
– 100g de Dragibus (non mis pour mon essai)

Recette:
Battez ensemble le beurre fondu et le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux et vaporeux.
Ajoutez les oeufs un à un puis l’extrait de vanille.
Combinez ensemble la farine, la levure et le sel. Versez le tout dans la préparation et remuez bien.
Finissez en ajoutant l’avoine, la noix de coco, les noix et les Dragibus.
Façonnez des boules que vous disposez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Mettez au four 10 minutes à 165 degrés.

26 fevrier 2013

Verdict:  SANS les Dragibus, les cookies sont excellents. Un peu trop sucrés pour moi, un peu trop garni aussi. Entre la noix de coco, les noix et l’orge, les biscuits sont nourrissants.
Honnêtement, je ne vois pas la place des Dragibus ou autre gumdrop dans cette recette.
Mais si jamais un cuistot ne connaissant pas la peur veut tester et partager son expérience, ce sera avec plaisir 😉

Publicités